Comment planter une haie et la faire pousser plus vite ?

6 juillet 2020

faire pousser sa haie

La haie, souvent l’un des aménagements du jardin les plus importants, nécessite une attention toute particulière. Celle-ci peut avoir bien des fonctions : délimiter un terrain, protéger un espace tel qu’un salon de jardin ou une piscine, ou encore couper le vent ou se protéger de la vue du voisinage.

Pour les amoureux des animaux et de l’esthétique la haie fleurie peut également être un très beau moyen pour embellir son jardin et attirer les oiseaux. Quelle que soit l’utilité de votre haie il est important de bien choisir le type d’arbuste qui va la constituer ainsi que de planter et entretenir correctement celle-ci. Voyons ensemble les différentes étapes pour planter, prendre soin et faire grandir sa haie le mieux possible.

Etape 1 : choisir le bon type d’arbuste pour sa haie

Dans un premier temps il est essentiel de bien choisir son type d’arbuste, le choix de (ou des) l’arbuste(s) ce ou ces derniers déterminera par la suite la place que vous accorderez aux plantes.

  • Haie brise-vent : afin de protéger vos cultures du vent, les arbustes comme les conifères ou les photinias qui conservent leurs feuilles tout au long de l’année sont idéals pour composer une haie brise-vent.
  • Haie défensive : comme son nom l’indique elle doit vous protéger, par exemple, des intrusions en faisant office de bordure de propriété. Vous pouvez la composer d’arbustes à épines comme les pyracanthas, les épines-vinettes, le cylindropuntia imbricata, les mahonias…
  • Haie brise-vue : Pour celle-ci, il est essentiel qu’elle soit bien fournie et, bien sûr, assez haute pour vous protéger des regards indiscrets. Vous pouvez choisir des arbustes avec un feuillage persistant qui vous protègera toute l’année. Parmi les espèces les plus utilisées pour ce type de haie vous retrouverez l’aucubas, le thuyas, le bambou, le fusain ou encore l’eleagnus.
  • Haie fleurie : A titre décoratif ou pour sublimer vos bordures de propriété elle est idéale pour attirer les oiseaux et enchanter son jardin. La haie fleurie peut être de toute taille et positionnée dans n’importe quel endroit du jardin. Afin d’obtenir une jolie haie, qu’importe la saison, diversifiez les fleurs et les feuillages ! Nous vous conseillons de la composer de buddléia, d’althéa, de lauriers roses ou encore de jasmins étoilés si vous avez le climat propice pour cela. La haie fleurie nécessite souvent un entretien plus régulier mais elle vous le rendra !

Etape 2 : Réceptionner ses arbustes et les préparer

A la réception : si vous avez commandé vos plantes sur internet il essentiel de les déballer rapidement pour les laisser respirer. Vérifiez également l’état d’hydratation des arbustes et n’hésitez pas à les arroser si besoin. N’hésitez pas à vérifier si les plantes ne sont pas porteuses de maladies ou d’insectes indésirables, cela vous évitera de mauvaises surprises quelques temps après la plantation.

La préparation : Si vous ne projetez pas de planter vos arbustes dans les 72 heures suivant leur réception n’hésitez pas à les mettre dans un terreau adapté, si ce n’est pas le cas, vérifiez régulièrement leur taux d’hydratation avant la plantation. Afin que vos arbustes soient fins prêts pour être plantés laissez tremper leurs mottes une demi-heure dans une bassine d’eau à température ambiante avant de procéder à la plantation de vos arbustes.

Etape 3 : Désherber et préparer son sol pour planter la haie

Désherbez : Avant de planter, déterminez un périmètre élargi de la zone où vous souhaitez planter vos arbustes et désherbez là avec attention.

Préparer le sol pour la plantation des arbustes : Dans l’idéal vous devez pailler sur une largeur d’environ 80cm la bande où vous planterez votre haie quelques semaines à l’avance (minimum 6 semaines). L’idéal est de pailler sur 10-15cm de hauteur. Cela favorisera l’activité microbienne et attirera les insectes tels que les vers de terre afin d’avoir une terre la plus riche possible avant la plantation. Vous pouvez renouveler cette opération deux semaines avant la plantation pour un sol optimal. Juste avant la plantation préparez un mélange de terre de jardin et de terreau qui servira à combler les trous ou la tranchée que vous aurez creusée.

Etape 4 : Planter les arbustes

Creusez un trou de 3 à 4 fois la taille du pot ou de la motte que vous avez. Si vous plantez une haie qui s’étalera sur un large périmètre, il est plus efficace de creuser directement une tranchée. Vous pouvez le faire avec des outils manuels ou bien louer des outils motorisés, où vous aurez le droit à du matériel de professionnel vous facilitant grandement le travail.

Une fois les trous ou la motte creusée placez vos mottes avec un écart de 30-40 cm suivant la densité que vous désirez. Remplissez les trous ou la tranchée avec le terreau que vous aurez préparé en amont pendant que vous plantez vos arbustes. Vous pouvez rajouter de l’engrais ainsi que des copeaux de bois afin de fertiliser le sol.

Etape 5 : Entretenir ses haies et les faire pousser plus vite

Juste après la plantation : il est essentiel de bien arroser, environ 1 arrosoir par plant est idéal, si vous arrosez au tuyau d’arrosage, entre 8 et 15 sec par arbuste suffisent. Le lendemain, répétez l’opération en faisant attention de ne pas noyer les plants, si le temps est sec vous pouvez remettre la même quantité d’eau, sinon diminuez-la en fonction de l’humidité ou du volume de pluie qui aurait pu tomber.

La première et la seconde année : Il faut continuer d’arroser régulièrement ses plantes, surtout la première année car le moindre manque d’eau peu interrompre la croissance de vos arbustes. Ces derniers, sont très gourmands en azote, vous pouvez les fertiliser régulièrement afin de maintenir un rythme de croissance plutôt élevé.

Taillez vos haies : Il est important de tailler vos haies au bon moment et sans tarder. Consultez notre article dédié « quand tailler ses haies ? » afin de savoir à quelle période il est le plus propice de le faire. Retrouvez notre sélection de taille-haie !

La plantation de haies est un processus qui s’anticipe et se prépare le plus à l’avance possible. Plus vous prendrez de temps pour préparer votre sol en amont, plus la plantation sera facile et la croissance intense par la suite. Si vous manquez de temps et n’avez pas eu le temps de bien préparer votre sol alors soyez vigilants lors de la plantation et nourrissez bien vos arbustes pendant la plantation et très régulièrement après.

Maintenant que vous savez planter votre haie et la faire pousser il faut l’entretenir ! Apprenez à tailler votre haie en toute sécurité !

Tags associés

Articles similaires