Que faire dans ma serre en hiver ?

8 juillet 2020

serre en hiver

L’hiver est la période la plus délicate pour les jardiniers et bien entendu la plus difficile à traverser pour le jardin. Toutefois, il existe bien des solutions pour profiter de cette période de l’année malgré le froid !

En effet, la serre vous permet de continuer à cultiver vos végétaux tout au long de l’hiver. Si vous souhaitez rentabiliser votre potager été comme hiver celle-ci est la solution tout indiquée. Avant d’adopter la serre, il faut connaître les différents types c’est par ce comparatif que nous allons commencer !

Les différents types de serre

Les différents types de serre se différencient par leur température. Elles permettent de cultiver différentes variétés de plantes suivant leur température.

La serre chaude :

Elle doit maintenir une température entre 18 C° et 20 C°. Elle sert généralement à cultiver des plantes tropicales et autres espèces qui ont besoin de chaleur pour prospérer. Les principaux possesseurs de ce type de serre sont les amoureux des fleurs. Si c’est votre cas, c’est le type de serre qu’il vous faut !

La serre froide :

Comme son nom l’indique elle n’est pas chauffée et sa température est en moyenne supérieure de 6 à 8° par rapport à la température extérieure. Elle est idéale pour prolonger et avancer les différentes saisons de culture. Vous pouvez également y conserver certaines plantes frileuses comme les agrumes et les lauriers roses durant l’hiver.

La serre tempérée :

Elle permet de garder une température entre 10 et 14° durant l’hiver, elle est bien sûr chauffée et permet de cultiver des légumes hors saison si vous leur accordez le soin nécessaire. Si vous avez des plantes qui ont passé la bonne saison à l’extérieur vous pouvez également les installer en pot à l’intérieur de la serre pour les aider à passer l’hiver.

Serre en verre ou serre en plastique (polycarbonate) ?

La serre en verre :

Elles ont les meilleures performances thermiques et sont plutôt jolies. Elles sont généralement adossées (serre adossée) à un mur pour améliorer leurs performances thermiques. Elles sont plus chères que celles en polycarbonate mais le résultat sera au rendez-vous !

La serre en plastique (polycarbonate) :

La grande majorité sont en forme de tunnel (serre tunnel) et sont supportées par des arceaux métalliques couverts par une bâche de plastique souple. Elles sont plus fragiles et moins performantes que celles en verre mais beaucoup moins chères, plus facile à poser et bien sûr permettent de couvrir une plus grande superficie.

Les avantages de cultiver sous serre en hiver

Pour bien comprendre les avantages de la serre en hiver il faut d’abord comprendre de quoi elle protège. En effet, la serre ne protège pas uniquement du froid mais également de la pluie car certaines espèces sont très sensibles aux différentes maladies amenées par la pluie.

La serre permet de jouer sur les trois paramètres cruciaux pour les plantes : la température, la luminosité et le taux d’humidité.

Concernant la température, si elle est totalement hermétique un brin de soleil suffira à faire augmenter la température au sein de votre serre.

Pour la luminosité la transparence laissera la lumière atteindre vos plantes. Faites attention à bien nettoyer les vitres et à ne pas surcharger votre serre de végétaux qui risquent de se gêner les uns les autres. Enfin, pour l’humidité il est essentiel d’aérer votre serre régulièrement pour que l’air se recycle. Il faudra également être vigilant lors de l’arrosage car un arrosage trop abondant risque de créer trop d’humidité.

De manière générale, une serre permet de bien gérer ses trois paramètres importants pour vos plantes et cela ne requiert rien de plus que de l’attention.

Les légumes à cultiver sous serre en hiver

Beaucoup de légumes peuvent être cultivés sous serre en hiver. Il est d’ailleurs recommandé de varier les espèces au sein de la même serre !

Parmi les espèces les plus cultivées nous retrouvons : la tomate, le concombre, la roquette, les épinards, les aubergines, les courgettes, le brocoli, la carotte, le basilic, le radis, le chou, le piment, les poivrons ou bien encore le kiwi et le raisin pour les amateurs de fruits !

En termes de place il faudra compter environ 25 grandes plantes pour 10m² de serre. Si vous avez des plantes grimpantes n’hésitez pas à tendre un fil depuis le toit de votre serre pour les aider à grimper.

Nos bons conseils pour réchauffer votre serre en hiver !

Il existe beaucoup de façons différentes pour réchauffer une serre, nous avons sélectionné pour vous les meilleures !

Astuce N° 1 : Bien choisir son chauffage.

Il est souvent difficile de décider entre le gaz, le pétrole, le fioul et l’électrique. Les chauffages au gaz, pétrole et fioul peuvent générer beaucoup d’humidité. Dans ce cas-là il faut mettre une évacuation pour les gaz en dehors de la serre. Pour le chauffage électrique il peut être adapté même s’il assèche l’air, il est souvent très efficace de nuit. Le plus important reste de bien choisir son chauffage par rapport à la superficie de la serre, privilégiez le chauffage au gaz, pétrole et fioul pour les grandes superficies et l’électrique pour les plus petites.

Astuce N°2 : Mettez une bassine d’eau dans votre serre, de préférence de couleur foncée pour qu’elle conserve bien la chaleur.

Astuce N°3 : Placez de l’eau ou de la pierre dans un bidon noir afin d’attirer de retenir la chaleur et la diffuser progressivement dans la serre.

Astuce N°5 : Creusez un puit provençal ou canadien. C’est long et plutôt difficile mais c’est très efficace puisqu’elle utilise la technologie géothermique. La solution est coûteuse mais très rentable sur le long terme.

Astuce N°6 : Vous pouvez placer du papier à bulles ou du polystyrène sur les parois de la serre qui ne sont pas exposées au soleil. Cela renforcera l’isolation de la serre et la réfraction de la lumière.

Astuce N° 7 : Avoir le plus d’espèces possibles dans votre serre, car cela peut contribuer à accentuer la chaleur !

Astuce N°8 : Aérez votre serre régulièrement afin d’éviter l’excès d’humidité et le développement des maladies ou des nuisibles. Evitez d’aérer de façon brutale pour ne pas provoquer de gros différentiels de température.

En espérant que cet article vous aidera à mieux choisir votre serre et à cultiver le mieux possible vos végétaux. N’hésitez pas à consulter d’autres articles pour découvrir des astuces comme comment profiter de son jardin en hiver ?

Tags associés

Articles similaires